La migration interrégionale au Québec en 2018-2019: Montréal accroît ses pertes, tandis que le Bas-Saint-Laurent se hisse parmi les régions gagnantes

Montréal a enregistré un déficit de près de – 28 000 personnes dans ses échanges migratoires avec les autres régions administratives du Québec en 2018-2019. Les pertes de Montréal s’étaient réduites à environ – 15 000 personnes en 2014-2015, mais se sont accrues chaque année par la suite.
Les Laurentides, la Montérégie et Lanaudière ont connu une hausse de leurs gains migratoires inter-régionaux en 2018-2019. La Montérégie a même enregistré son solde le plus élevé depuis que les données sont disponibles, soit depuis 2001-2002; ce solde s’élève à plus de 10 000 personnes. Laval a aussi vu ses gains augmenter au cours de la dernière année, mais ceux-ci demeurent beaucoup plus faibles que dans les autres régions adjacentes à Montréal

https://www.stat.gouv.qc.ca/statistiques/conditions-vie-societe/bulletins/sociodemo-vol24-no3.pdf

montreal-4113307_960_720

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :