Coronavirus: à New York, la crainte d’un terrible krach immobilier

Selon le « New York Times », 40% des locataires new-yorkais ne devraient pas être en mesure de payer leurs prochains loyers. Il faut dire qu’en un mois, plusieurs millions d’habitants de « la grosse pomme » ont perdu leur emploi, ne serait-ce que temporairement. Le ver est dans le fruit: la plupart d’entre eux peine désormais à régler ses factures, les banques alimentaires new-yorkaises étant confrontées à un afflux inédit de nouveaux venus.
Et si 40% d’entre eux ne peuvent payer leur loyer, alors, mathématiquement, nombre de propriétaires, surtout ceux dont les marges sont peu élevées, seront confrontés aux mêmes soucis avec leurs factures. Ces locataires doivent donc trouver un accord avec leurs propriétaires, sur la base d’un plan de paiement les autorisant à s’acquitter, dans un premier temps, seulement d’une partie de ce qu’ils doivent.
A cela faut il rajouter que la demande de chômeurs explosent pour atteindre 10 millions en deux semaines! (https://www.nouvelobs.com/economie/20200402.OBS26966/6-6-millions-de-chomeurs-en-plus-pourquoi-les-etats-unis-n-etaient-pas-prepares-au-choc-economique.html)

https://www.lci.fr/international/coronavirus-a-new-york-la-crainte-d-un-terrible-krach-immobilier-a-cause-de-la-pandemie-de-covid-19-2149763.html

real-estate-516768_960_720

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :