IFI 2020: tout ce qui est admis en passif déductible

La liste des dettes déductibles est fixée de manière limitative. Il s’agit de celles existant au 1er janvier qui se rapportent:
– aux dépenses d’acquisition des biens immobiliers et des parts ou actions de société au prorata de la valeur des biens immobiliers imposables ;
– aux dépenses de réparation, d’entretien, d’amélioration, de construction, de reconstruction ou d’agrandissement ;
– aux impôts dus à raison de la propriété des biens: taxes foncières, taxe sur les locaux vacants, taxe sur les bureaux en Ile de France et l’IFI lui-même.
Les dettes qui se rapportent à des biens partiellement imposables ne sont déductibles qu’à hauteur de la fraction imposable du bien. Les prêts in fine contractés pour l’acquisition d’un bien ou d’un droit immobilier ou de titres de société doivent être traités comme des prêts amortissables.

https://www.lesechos.fr/patrimoine/impots/ifi-2020-tout-ce-qui-est-admis-en-passif-deductible-1196089

Capture

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :