De jeunes nouveaux investisseurs sur le marché actions du fait de la crise actuelle

Grâce au reporting des transactions issu de la directive MIF2, il est possible d’étudier le comportement des clients particuliers des établissements français sur la période. Parmi les nombreux acheteurs d’actions de cette période, une part significative sont des nouveaux clients ou des clients très peu actifs sur une période récente: plus de 150 000 nouveaux investisseurs ont acheté des actions du SBF 120 au mois de mars 2020.
Ces nouveaux clients ont entre 10 et 15 ans de moins que les investisseurs habituels sur actions françaises. Ils ont investi des montants plus réduits que les investisseurs habituels (ce qui est cohérent avec les volumes habituellement traités en fonction de l’âge des investisseurs).

https://www.amf-france.org/sites/default/files/2020-04/investisseurs_particuliers_actions_mars_2020.pdf

entrepreneur-2411763_1920

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :