L’économie ne se remettra pas totalement sans un vaccin, selon le patron de la Fed

La crise économique provoquée par la pandémie présente «des différences fondamentales» avec la Grande Dépression, et la croissance devrait reprendre plus vite malgré un chômage très élevé et une profonde récession, a affirmé dimanche le patron de la Banque centrale américaine, Jérôme Powell. Il a cité une économie florissante avant la pandémie, des banques solides et une réaction adéquate des autorités.
Pour autant, il estime qu’un pic du taux de chômage à 20 ou 25% est probable, et que la chute du PIB des États-Unis au deuxième trimestre aux États-Unis sera «facilement dans les 20, les 30%».
«Sur le long terme et même le moyen terme, je déconseillerais vraiment de parier contre l’économie américaine. Cette économie va se remettre», a lancé M. Powell. Toutefois, «il faudra sans doute un peu de temps, ou même un temps certain, cela pourrait aller jusqu’à la fin de l’année prochaine, de fait on n’en sait rien.»

https://www.journaldemontreal.com/2020/05/17/leconomie-ne-se-remettra-pas-totalement-sans-un-vaccin-selon-le-patron-de-la-fed-1

vaccination-1215279_1920

Laisser un commentaire