Immobilier: ruée sur les biens à 1 heure de Paris

Guénaëlle Gault, directrice générale de l’ObSoCo: « La crise sanitaire va accélérer les mutations ».
« Notre observatoire des usages et représentations des territoires révèle que 53 % des Français veulent désormais vivre ailleurs, soit 5 points de plus qu’en 2017. Cela est dû à la densité, à la promiscuité et à la qualité de vie. Avec l’épidémie de Covid-19, les grandes agglomérations ont d’ailleurs connu un certain exode, les ultras urbains préférant aller vivre le confinement hors des métropoles. Ceux qui ont expérimenté cette situation, mais aussi le télétravail (33 % des salariés), et qui l’ont bien vécu, vont vouloir s’installer ailleurs, idéalement dans des villages ou petites villes, à condition d’avoir la proximité des services. »

https://www.challenges.fr/immobilier/immobilier-cap-a-1-heure-de-paris_713343

real-estate-516768_960_720

Laisser un commentaire