Pourquoi les banques centrales aiment-elles tant l’or?

A l’occasion de la dernière publication périodique (the Alchimist) de la London Bullion Market Association (LBMA, Bourse de l’or à Londres), deux membres de la Banque centrale de Hongrie, Daniel Pilotai et Istvan Veres, ont indiqué les raisons ayant incité l’autorité monétaire à multiplier ses réserves d’or par 10 en 2018, pour en détenir aujourd’hui 31 tonnes. « Détenir un des actifs les plus sûrs du monde, avec des propriétés diversifiantes et une bonne liquidité » est une première bonne raison de s’intéresser au métal jaune, selon eux, rapporte Laurent Schwartz, président du Comptoir national de l’or. Valeur refuge, l’or présente l’énorme avantage de n’être la dette de personne et constitue « un vrai instrument sans risque de défaut », contrairement à une obligation, dont l’émetteur peut éventuellement faire faillite.
Autre raison de s’intéresser à l’or – et pas des moindres -, il « ne sert pas seulement de ligne de défense dans des conditions financières extrêmes, il accroît également la confiance ».

https://www.capital.fr/entreprises-marches/pourquoi-les-banques-centrales-aiment-elles-tant-lor-1372051

gold-163519_960_720

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :