Peut-on espérer un rebond économique du même ordre qu’après Mai 68?

Seule la violente chute d’activité, provoquée par la grève générale de mai 1968, peut-être comparée à celle que le pays traverse actuellement. Si la reprise avait été immédiate, il y a 52 ans, un rebond rapide semble très difficile cette année.
« En effet, la croissance a été in fine de 4,5% en 1968 puis de 7,1 % en 1969, nettement au-dessus de son niveau tendanciel de 5% » de l’époque, souligne Emmanuel Jessua. Empêtrée dans une faible (mais solide) croissance avant la crise, la France ne possède pas autant de leviers pour se relever d’une telle chute, avec un confinement de huit semaines qui a duré bien plus longtemps que les grèves de 1968. Aussi, comme le rappelle le directeur des études de l’institut Rexecode, le pays ne peut pas non plus dévaluer sa monnaie comme ce fut le cas en 1969 pour donner de l’air aux entreprises tandis que l’inflation est quasiment nulle dans la zone euro.
Par ailleurs, les conditions de la reprise ne sont pas semblables. Car les mesures sanitaires dans les entreprises et les craintes des consommateurs vont mécaniquement peser sur la productivité et la demande cette année. Ce qui n’était pas le cas en 1968.

https://bfmbusiness.bfmtv.com/france/peut-on-esperer-un-rebond-economique-du-meme-ordre-qu-apres-mai-68-1933938.html

newspaper-2253409_960_720

Laisser un commentaire