À la fin du premier trimestre 2020, la dette publique s’établit à 2 438,5 Md€

À la fin du premier trimestre 2020, la dette publique de Maastricht s’établit à 2 438,5 Md€, en hausse de 58,4 Md€ par rapport au trimestre précédent. Exprimée en pourcentage du produit intérieur brut (PIB), elle augmente de 3,1 points, soit la plus forte hausse depuis le deuxième trimestre 2009. Elle s’établit à 101,2 %. La dette publique nette augmente plus modérément (+45,7 Md€) en raison de la progression de la trésorerie des administrations publiques, elle s’établit à 91,9 % du PIB.
Au premier trimestre 2020, la valeur totale des actions cotées et des titres d’organismes de placement collectif (OPC) détenus par les administrations publiques (APU) diminue de 43,6 Md€ pour atteindre 225,2 Md€. Il s’agit de la plus forte baisse depuis le premier trimestre 2008.

https://www.insee.fr/fr/statistiques/4514398

newspaper-2253409_960_720

Laisser un commentaire