L’immobilier new-yorkais retient son souffle

Les salariés ne se précipitent pas pour retourner au bureau et le secteur tertiaire redémarre lentement. Le marché résidentiel tente de résister avec un secteur de la location resté dynamique, selon l’agence Barnes, mais un marché de la vente en retrait.
Baromètre de la santé des PME et des indépendants à New York, WeWork, avec environ 70 immeubles de bureaux partagés, a arrêté net son développement en début d’année et voit ses locataires fuir depuis trois mois. Les entreprises de la Tech, qui ont investi dans des projets de bureaux à New York ces derniers mois, se sont dites ouvertes au télétravail de long terme…

https://www.lesechos.fr/industrie-services/immobilier-btp/limmobilier-new-yorkais-retient-son-souffle-1220187

usa-1777986_1920

Laisser un commentaire