Le musée Rodin contraint de vendre des œuvres originales pour faire face au manque de visiteurs

« Avant la crise sanitaire, tous nos voyants étaient au vert. Nous espérions dégager un bénéfice de 1,4 million cette année, ce sera une perte de 3 millions », explique Catherine Chevillot, la directrice de l’établissement, dans les Échos.
Cette fois-ci, le musée a décidé de se rapprocher de galeries pour vendre plusieurs exemplaires. « Nous avons aussi passé des accords avec des galeries d’art contemporain en France, en région pour commencer. On essaiera à Londres l’an prochain, et nous avons une pièce chez Gagosian à New York, pour toucher une nouvelle clientèle », poursuit Catherine Chevillot dans le quotidien économique. Au lieu des 40 œuvres qui sont proposées habituellement, l’offre va passer à 130.

https://www.leparisien.fr/economie/le-musee-rodin-contraint-de-vendre-des-oeuvres-originales-pour-faire-face-au-manque-de-visiteurs-06-07-2020-8348076.php

the-thinker-692959_1920

Laisser un commentaire