Les robots-conseillers profitent de la COVID-19

Dans un communiqué, la firme d’analyse de données britannique relève en effet que les services fournis par des robots-conseillers augmentent dans toutes les tranches d’âge. Aux États-Unis, le nombre de baby-boomers utilisant ce type de prestations est ainsi passé de 7,2 % en 2019 à 7,8 % cette année. À l’autre extrémité du spectre d’âge, les membres de la génération Z (nés entre la fin des années 1990 et la fin des années 2000, approximativement) se convertissent aussi à cette pratique: alors qu’ils n’étaient que 13, 6 % à y avoir recours en 2019, cette proportion atteint 16,4 % cette année.
Conclusion de GlobalData, « l’appétit pour les plateformes d’investissement numériques est clairement en hausse ».

https://www.conseiller.ca/produits/placement/les-robots-conseillers-profitent-de-la-pandemie/

office-3295556_960_720

Laisser un commentaire