Sortie de crise: il ne faut ni hausse, ni baisse d’impôts, selon le gouverneur de la BdF

« La reprise sera exigeante, et la sortie de crise nécessitera deux à trois ans pour rattraper l’essentiel des pertes économiques », écrit le gouverneur dans sa traditionnelle « lettre au président de la République », dévoilée ce jeudi, ajoutant que la « clé est de restaurer la confiance ».
La confiance des ménages dépendra notamment de la « garantie » d’une « stabilité d’ensemble des impôts » pour les inciter à dépenser les quelque 100 milliards d’euros d’épargne forcée constitués cette année.
Par ailleurs, la France « n’a pas les moyens de financer de nouvelles baisses d’impôts, après celles initiées ces dernières années », prévient le gouverneur, alors que le gouvernement souhaite réduire les impôts de production qui pèsent sur les entreprises.

https://www.latribune.fr/economie/france/sortie-de-crise-il-ne-faut-ni-hausse-ni-baisse-d-impots-selon-le-gouverneur-de-la-bdf-852438.html

income-tax-4097292_960_720

Laisser un commentaire