Contrôle fiscal: pourquoi il faut relativiser le chiffre « record » de Gérald Darmanin

D’après le syndicat Solidaires Finances Publiques le ministre Darmanin a été astucieux… Dans sa présentation, il a additionné les chiffres du recouvrement issu du contrôle fiscal proprement dit, avec ceux issus de la Convention judiciaire d’intérêt public (530 millions d’euros) et du Service de traitement des déclarations rectificatives (350 millions). En réalité, à périmètre comparable, juste pour le contrôle fiscal, on est revenu à un niveau légèrement supérieur à celui de l’année 2013 (10 milliards d’euros recouvrés cette année-là, ndlr).

https://www.capital.fr/votre-argent/controle-fiscal-pourquoi-il-faut-relativiser-le-chiffre-record-de-gerald-darmanin-1375019

Capture facture

Laisser un commentaire