Hainan, remplaçant de Hong Kong et Singapour?

Le nouveau projet de port franc à Hainan dévoilé début juin par la Chine pourrait remettre en cause les rôles joués par Hong Kong et Singapour dans la région.
Le 1er juin 2020, le comité central du Parti communiste chinois (PCC) et le Conseil des affaires d’État ont publié conjointement un document portant sur le projet de « premier port franc aux caractéristiques chinoises » à Hainan, concept introduit en octobre 2017 par le Président Xi Jinping, avant qu’un premier plan ne soit promulgué en avril 2018.
La création à Hainan d’un port franc, qui concurrencerait à terme Hong Kong et Singapour, paraît ambitieux au regard des mauvaises performances économiques de l’île et de l’absence de certaines des caractéristiques essentielles qui ont fait le succès des ports francs asiatiques (indépendance judiciaire, flux transfrontalier libre des données, compte capital ouvert et libre). Le projet de transformation de Hainan en port franc frappe tout d’abord par son échelle. Avec une superficie de près de 35 000 km², comparable à celle de Taiwan, l’île de Hainan est de loin la plus grande ZLE de Chine.
La première frontière douanière s’applique aux marchandises importées de l’étranger: celles-ci bénéficieront d’exemption de droits de douane et d’impôt selon une liste négative élaborée par les autorités de Hainan (matières premières, matériel de fabrication et biens de consommation dont les voitures et les yachts); une seconde frontière douanière sera établie entre Hainan et la Chine continentale, qui permettra l’importation sans droits de douane de biens fabriqués intégrant au moins 30 % de valeur ajoutée réalisée à Hainan, ou ne contenant pas de matière importée.
Les nouveaux investissements étrangers dans les secteurs du tourisme, des « services modernes », et des industries hi-tech, seront exemptés d’impôts sur les sociétés jusqu’à 2025. L’IR sera plafonné à 15 % (en comparaison, l’impôt sur le revenu est plafonné à 45% en Chine, et à 17% à Hong Kong).

https://lepetitjournal.com/hong-kong/hainan-remplacant-de-hong-kong-et-singapour-284358

 

Hainan
Port franc
Brèves patrimoniales
Hainan

Laisser un commentaire