Ce que prévoit le troisième budget de crise après l’accord entre députés et sénateurs

Globalement, ce projet de loi de finances rectificative prévoit environ 45 milliards d’euros de soutien aux secteurs particulièrement affectés par la crise: tourisme, aéronautique ou automobile. Il entérine une aide de 4,5 milliards d’euros aux collectivités.

En CMP, les parlementaires ont principalement ajouté 180 millions d’euros aux 425 millions d’euros déjà prévus pour compenser les pertes d’Île-de-France Mobilités, société gestionnaire des transports franciliens.

Concernant l’embauche des jeunes de moins de 26 ans, les parlementaires des deux chambres sont revenus au dispositif proposé par le gouvernement avec une « réduction du coût du travail » pour les entreprises à hauteur de 4000 euros par an, jusqu’à 1,6 SMIC.

https://www.lexpress.fr/actualite/politique/ce-que-prevoit-le-troisieme-budget-de-crise-apres-l-accord-entre-deputes-et-senateurs_2131431.html

Société

Laisser un commentaire