L’immobilier en temps de COVID-19: un marché «pas le fun» pour les acheteurs

Le marché immobilier québécois ne fait pas de faveurs aux acheteurs potentiels, qui doivent composer avec un inventaire de résidences en vente limité, ce qui continue de pousser les prix à la hausse malgré la pandémie de COVID-19.
Cette situation a contribué à faire croître les prix dans tous les segments dans le grand Montréal au deuxième trimestre 2020, qui s’est déroulé du 1er avril au 30 juin. Le prix de l’agrégat dans la région métropolitaine a ainsi progressé de 7,7%, d’une année à l’autre.

https://www.journaldemontreal.com/2020/07/26/limmobilier-en-temps-de-covid-19-un-marche-pas-le-fun-pour-les-acheteurs

Immobilier

Laisser un commentaire