Plus de 50 ans? Hum… la discrimination vous guette!

La discrimination par l’âge a malheureusement de fortes chances de jouer à fond dans les semaines et les mois à venir. C’est du moins ce qui ressort d’une étude renversante à ce sujet, intitulée «Age discrimination across the business cycle» et signée par Gordon Dahl, professeur d’économie à l’Université de Californie à San Diego (États-Unis), et Matthew Knepper, professeur d’économie à l’Université de Géorgie à Athens (États-Unis).
Chaque fois que le taux de chômage augmente d’un point de pourcentage, le coût global des pénalités liées au licenciement fondé sur l’âge croît de 4,8 points de pourcentage et celui des pénalités liées à l’embauche fondée sur l’âge, de 3,4 points de pourcentage. Ce qui signifie qu’en période de récession – souvent accompagnée d’un bond du taux de chômage – les discriminations âgistes gagnent «considérablement» en ampleur: les travailleurs expérimentés, et donc «bien» payés, perdent plus souvent leur emploi que les autres; idem, les travailleurs expérimentés trouvent moins facilement un nouvel emploi que les autres. Chaque fois que le taux de chômage local augmente d’un point de pourcentage, le taux d’appel pour un entretien chute de 14 points de pourcentage pour les femmes de 50 ans et plus.

https://www.lesaffaires.com/blogues/olivier-schmouker/plus-de-50-ans-hum-la-discrimination-vous-guette/619234

Laisser un commentaire