Les hôtels montréalais sont vides, pas de solutions de Québec

En juillet, le taux d’occupation dans les hôtels au centre-ville était d’à peine 9,8 %, alors qu’il atteignait 83,5 % à la même période l’an dernier, selon les données fournies par l’Association des hôtels du Grand Montréal (AHGM), qui compte une centaine de membres.

Même dégringolade du côté du prix moyen par chambre, qui est passé de 220 $ en juillet 2019 à 137,25 $ cette année.

« Je suis très inquiète pour l’automne », a pour sa part indiqué la députée libérale Isabelle Melançon. Celle-ci a déclaré qu’elle ne voyait pas de signe de « reprise ». Elle dit craindre par ailleurs que certains hôteliers changent la vocation de leur établissement pour en faire des résidences pour personnes âgées, par exemple. Cette transformation aurait pour effet de réduire l’offre d’hébergement. « Moins on a d’offres, moins on devient attrayant pour les grands congrès », soutient-elle.

https://www.lapresse.ca/affaires/2020-08-19/les-hotels-montrealais-sont-vides-pas-de-solutions-de-quebec.php

hôtels montréalais

Laisser un commentaire