En Italie, une nouvelle jurisprudence « anti-Tanguy »

Pour rendre sa décision, la Cour de cassation a estimé que le jeune homme, âgé de 35 ans, n’a pas été capable de trouver un travail le rendant financièrement autonome. Il vit chez sa mère et exerce la profession de professeur de musique remplaçant.
Une activité qui ne lui permet pas de pourvoir à ses dépenses toute l’année. Son père lui versait jusqu’alors une pension alimentaire de 200 euros par mois. La juridiction a alors appelé le fils à « réduire ses ambitions d’adolescent » pour pouvoir subvenir à ses besoins, une nouvelle jurisprudence datant du 14 août ayant comme conséquence de modifier les rapports ancestraux entre les parents et les enfants de l’autre côté des Alpes.

« En Italie, le taux de jeunes adultes (entre 18 et 34 ans) qui vivent chez leurs parents est d’environ 50 %, contre 28 % en moyenne dans le reste de l’Europe », révèle la publication.

https://www.courrierinternational.com/article/insolite-en-italie-une-nouvelle-jurisprudence-anti-tanguy

jurisprudence

Laisser un commentaire