Brexit: Barnier juge un accord peu probable, Londres à peine plus optimiste

Les discussions entre l’Union européenne et la Grande-Bretagne sur leur future relation n’ont une nouvelle fois que peu progressé lors d’un nouveau cycle de négociations à Bruxelles, les deux parties se rejetant mutuellement la responsabilité de cette nouvelle impasse alors que la probabilité d’un accord avant la date butoir du 31 décembre s’amenuise encore.

« A ce stade, un accord entre le Royaume-Uni et l’Union européenne semble peu probable », a ajouté Michel Barnier. « Du côté européen, nous sommes très inquiets de l’état des lieux de nos négociations. Le temps presse. »
Son homologue britannique David Frost a quant à lui estimé qu’un accord restait « encore possible » mais qu’il ne serait pas facile d’y parvenir, même si cela reste l’objectif de Londres.

https://fr.reuters.com/article/idFRKBN25H12B

 

brexit

Laisser un commentaire