La Banque de Norvège met un milliardaire à la tête d’un fonds de 1.000 milliards

Malgré d’importantes controverses, le milliardaire Nicolai Tangen – très décrié en Norvège mais appuyé par la banque centrale – a pris les rênes du fonds souverain du pays, qui gère plus de 1.000 milliards de dollars d’actifs. Du fonds spéculatif qu’il a créé à Londres il y a 15 ans et qui l’a rendu richissime au plus gros fonds souverain au monde, le milliardaire se meut entre deux univers à la fois similaires et différents.

Pour faire taire les critiques, le milliardaire a aussi accepté de solder quelque 5 milliards de couronnes (470 millions d’euros) d’investissements personnels placés dans des fonds pour les déposer sur de simples comptes bancaires, où il possédait déjà une solide épargne d’environ 2 milliards de couronnes. Cette solution l’obligera à payer davantage en impôt sur la fortune que ce qu’il va percevoir en salaire dans ses nouvelles fonctions — 6,65 millions de couronnes (635.000 euros) par an — et en intérêts, vu que les taux offerts par les banques tournent aujourd’hui autour de zéro.

https://www.capital.fr/economie-politique/la-banque-de-norvege-met-un-milliardaire-a-la-tete-dun-fonds-de-1-000-milliards-1379138

 

banque de norvège

Laisser un commentaire