Les ménages continuent à s’endetter pour la pierre

Si certaines études réalisées par des professionnels annoncent une baisse des prix des logements durant l’été, celle-ci n’a pas été encre officiellement constatée. En juillet, la croissance annuelle du crédit à l’habitat a été, selon la Banque de France, de +5,4 % contre à +5,9 en juin. Le recours aux renégociations de crédits à l’habitat se modère. Leur part dans la production nouvelle atteint 21 %, contre 25 % en juin et 32 % en mai.
De son côté, la croissance annuelle du crédit à la consommation est quasi stable en juillet (+0,7 %, après +0,8 % en juin). Au total, le taux de croissance annuel des crédits aux particuliers s’établit à +4,8 %, après +5,2 % en juin

http://cercledelepargne.com/les-menages-continuent-a-sendetter-pour-la-pierre

 

Laisser un commentaire