La glissade des dépenses d’assurance-maladie s’accentue

Le dérapage des dépenses de l’Assurance-maladie lié au coronavirus pourrait atteindre 9 milliards d’euros en 2020, selon une source gouvernementale. Un surcoût exceptionnel de 8 milliards nets (12 milliards moins 4 milliards de sous-consommation de soins) avait déjà été annoncé en juin pour acheter des masques, des blouses, des tests, verser une prime aux soignants, et des indemnités journalières aux travailleurs empêchés. Pis, personne ne sait où cette descente infernale qui va se poursuivre en 2021 va s’arrêter.

L’objectif national des dépenses d’assurance-maladie (Ondam) pour 2020, dont la croissance est passée de 2,5 % à 6,5 % au printemps, s’établirait ainsi à 7 %… sans compter la multiplication des tests, qui pourrait rajouter encore 0,5 point. Rien que pour les quatre derniers mois de l’année, le coût pourrait se rapprocher d’un milliard d’euros, sachant qu’un test virologique et son traitement en laboratoire par amplification ADN coûtent 73 euros à la Sécurité sociale (avec prise en charge à 100 %). C’est bien plus que ce qui avait été prévu au printemps.

https://www.lesechos.fr/economie-france/social/coronavirus-la-glissade-des-depenses-dassurance-maladie-saccentue-1240167

 

assurance-maladie

Laisser un commentaire