LVMH renonce à racheter Tiffany, qui l’attaque en justice

LVMH a en particulier fait état « d’une lettre du ministre de l’Europe et des Affaires Etrangères [Jean-Yves Le Drian, NDLR] qui, en réaction à la menace de taxes sur les produits français formulée par les États-Unis, demande au groupe LVMH de différer l’acquisition de Tiffany au-delà du 6 janvier 2021 ». Dans un communiqué séparé, Tiffany a lui annoncé qu’il attaquait en justice aux États-Unis le groupe de Bernard Arnault, accusé d’avoir fait traîner des démarches réglementaires. Tiffany affirme que LVMH n’avait pas, à la date du 24 août 2020, lancé certaines demandes auprès d’autorités compétentes pour leur feu vert concernant l’opération, notamment l’Union européenne ou Taïwan. Le joaillier dit vouloir « obtenir une décision » du tribunal du Delaware « avant le 24 novembre, obligeant LVMH à remplir ses obligations et boucler la transaction selon les termes convenus ».

https://www.nouvelobs.com/economie/20200909.OBS33086/lvmh-renonce-a-racheter-tiffany-qui-l-attaque-en-justice.html

 

LVMH

Laisser un commentaire