La BCE décide le statu quo monétaire face au Covid-19

La Banque centrale européenne (BCE) a laissé jeudi, comme attendu, inchangée sa politique monétaire anti-crise et s’apprête à être scrutée sur ses intentions face à l’incertitude économique persistante liée au Covid-19 et à l’emballement de l’euro ces derniers mois. La BCE a en outre confirmé qu’elle allait réinvestir à leur échéance les titres participant au PEPP et ce jusqu’en 2022, une mesure pour mieux piloter ce stock d’actifs sur le long terme, comme elle le fait déjà pour son programme « QE » de rachats d’actifs mis en place en 2015.

Les observateurs s’attendent à des décisions en fin d’année, avec un rythme
plus rapide des achats d’actifs et/ou une baisse des taux d’intérêt.

Les économistes de la BCE s’attendent désormais à une contraction de 8% du PIB de la zone monétaire en 2020, contre -8,7% attendu précédemment, ainsi qu’à un rebond de +5% et +3,2% en 2021 et 2022 contre, respectivement, 5,2% et 3,3% annoncés lors de la publication des dernières prévisions en juin.

https://www.lesaffaires.com/bourse/nouvelles-economiques/la-bce-decide-le-statu-quo-monetaire-face-au-covid-19/619730

 

BCE

Laisser un commentaire