«Nous nous endettons pour investir»: le gouvernement présente son budget 2021

Le gouvernement a présenté ce lundi le projet de loi de finances pour l’année prochaine, à l’issue du conseil des ministres. Bercy table à nouveau, pour cette année, sur un recul du PIB, en volume, de 10%. Une évaluation qualifiée de «prudente» par le ministre de l’Économie, Bruno Le Maire, mais confirmée par ses équipes. Le ministère confirme également ses prévisions de croissance de 8% l’an prochain.

Le plan de relance ne sera pas financé par une hausse d’impôt mais par des «dépenses ponctuelles», non pérennes, et par des «cofinancements européens», de l’ordre de 40 milliards d’euros.

Il n’y aura pas de hausse d’impôts dans les mois à venir. Au contraire, les prélèvements pesant sur les ménages et entreprises auront baissé de 45 milliards d’euros d’ici la fin de l’année prochaine, a-t-il chiffré.

D’après le Haut conseil des finances publiques, l’an prochain, les salaires devraient continuer de progresser d’1,5%, un rythme moins marqué que les années passées (1,8%). D’autres hypothèses sont moins solides: l’ampleur du rebond en 2021 est «volontariste» et le déficit public nominal pour 2020 et 2021 est «atteignable» mais fortement limité par les incertitudes engendrées par la crise sanitaire.

https://www.lefigaro.fr/conjoncture/nous-nous-endettons-pour-investir-le-gouvernement-presente-son-budget-2021-20200928

budget

Laisser un commentaire