L’immobilier de bureaux en Ile-de-France reste à l’arrêt

La demande placée de bureaux en Ile-de-France s’est élevée à 913.200 m2 à fin septembre, soit une baisse de -46% par rapport au mois de septembre 2019 selon les résultats du GIE Immostat. Le troisième trimestre 2020 a totalisé 246.200 m2 (après 200.200 m2 au T2), s’inscrivant ainsi en baisse de -58% par rapport au T3-2019. En conséquence, l’offre immédiate de bureaux en Ile-de-France est remontée de 18% par rapport à son niveau il y a un an, pour s’établir à 3.295.000 m2. Signe d’un marché à l’arrêt, aucun secteur géographique ne se démarque, même le quartier Paris Centre Ouest.

Pour l’heure, cela n’a pas eu d’effet sur le loyer facial moyen (hors mesures d’accompagnement qui s’élevaient à 20,9% au T2), qui reste en hausse de 3% à 4% sur un an, à 411 euros HT HC/m2/an pour les biens neufs ou restructurés et 410 euros HT HC/m2/an pour les biens de seconde main.

http://www.agefi.fr/asset-management/actualites/quotidien/20201008/l-immobilier-bureaux-en-ile-france-reste-a-l-arret-307387

immobilier de bureaux

Laisser un commentaire