Immobilier Post Déconfinement: l’absence d’investisseurs étrangers risque de faire baisser les prix à Paris, Nice ou Bordeaux

Après un 2ème trimestre marqué par le confinement puis le rattrapage de l’activité, mise en pause forcée, les trois derniers mois ont été placés sous le signe du dynamisme pour l’ensemble du territoire, malgré une légère pause en août. Partout… sauf à Paris où les prix augmentent de moins en moins vite.

Il est désormais à noter que le fameux espace vert, qui avait tant manqué aux Français durant ce confinement, est un critère prioritaire, voire indispensable, surtout lorsqu’il s’agit d’achats à beaux budgets dans la capitale. Ainsi, des biens qui n’étaient pas prisés précédemment tels que les rez-de-jardin commencent à être vu d’un œil nouveau et à séduire les acquéreurs.

Pour l’heure, un certain nombre d’incertitudes et de questions subsistent et ne permettent pas de savoir de quoi le marché immobilier sera fait demain. Pour autant, il est important de noter que les Français ont envie d’acheter de la pierre, une valeur qui, si elle leur apparaît comme rassurante à l’accoutumé, ne peut que l’être encore davantage en cette période.

https://www.mysweetimmo.com/2020/10/10/immobilier-post-deconfinement-labsence-dinvestisseurs-etrangers-risque-de-faire-baisser-les-prix-a-paris-nice-ou-bordeaux/

Immobilier

Laisser un commentaire