Immobilier: ce qui va se passer maintenant qu’un reconfinement a été annoncé

Malgré le confinement, l’activité « continuera avec plus d’intensité, ce qui veut dire que les guichets des services publics resteront ouverts, les usines, les exploitations agricoles, les bâtiments et travaux publics continueront de fonctionner ». En revanche, étant donné que les « établissements accueillant du public seront fermés », bars, restaurants mais aussi agences immobilières devront, une nouvelle fois, baisser le rideau… De plus, les déplacements étant limités (l’attestation de sortie fait son grand retour !), déplacements inter-régionaux proscrits et les réunions privées interdites, visites de logements, états des lieux, remises des clés et déménagements devront être reportés.
Pour pallier ces interdictions, professionnels et particuliers pourront toutefois s’appuyer sur les outils technologiques dont le premier confinement avait précipité la mise en place: logiciels permettant de signer des mandats et des ventes à distance sans avoir à demander de procuration, applications pour faire visiter un logement sans devoir quitter le sien…

Cependant, les professionnels du secteur (notaires, déménageurs, agents immobiliers, banques, courtiers, syndics, etc.) sont mieux préparés qu’ils ne l’étaient en mars dernier. En revanche, le plus gênant, à mon sens, c’est l’impossibilité de procéder à un déménagement. Pourquoi signer aujourd’hui – et commencer à rembourser un prêt – alors que l’on ne peut pas déménager?

https://edito.seloger.com/actualites/france/immobilier-va-se-passer-cas-de-reconfinement-article-40003.html

Immobilier

Laisser un commentaire