Le ratio recettes fiscales/PIB dans l’UE atteint 41,1% avec un rapport de 1 à 2 entre les États membres

Le ratio global recettes fiscales/PIB, autrement dit la somme des impôts et des cotisations sociales nettes en pourcentage du produit intérieur brut, s’est élevé à 41,1% dans l’Union européenne (UE) en 2019, en baisse par rapport à 2018 (41,2%). Dans la zone euro, les recettes fiscales représentaient 41,6% du PIB en 2019, inchangés par rapport à 2018.

Le ratio impôts/PIB varie considérablement d’un État membre à l’autre, les parts les plus importantes d’impôts et de cotisations sociales en pourcentage du PIB en 2019 ayant enregistrées en France (47,4%), au Danemark (46,9%) et en Belgique (45,9%), suivis par la Suède (43,6%), l’Autriche (43,1%), l’Italie (42,6%) et la Finlande (42,3%). À l’autre extrémité de l’échelle, l’Irlande (22,7%) et la Roumanie (26,8%), devant la Bulgarie (30,3%), la Lituanie (30,4%) et la Lettonie (31,3%) ont enregistré les ratios les plus faibles.

https://ec.europa.eu/eurostat/documents/2995521/11469108/2-29102020-BP-FR.pdf/56f2c7cf-0b08-3ca7-06b5-83095653fbf2

UE

Laisser un commentaire