Frais de succession: ces banques où mourir coûte très cher

Certaines banques appliquent des frais très élevés. Cette année, comme en 2019, ce sont Allianz Banque et AXA Banque qui ont la main la plus lourde, en retenant 450 euros de frais pour une succession de 15 000 euros réglée en 2 mois. Sur les 113 établissements étudiés, la moyenne est plutôt autour de 200 euros.

Il ne fait pas bon, non plus, de mourir en étant client du Crédit Mutuel du Sud-Ouest qui applique 410 euros de frais de succession, au Crédit Agricole du Languedoc (370 euros), à la Banque Populaire Val de France (345 euros), au Crédit Agricole Centre Ouest (320 euros), à la Caisse d’Epargne d’Ile-de-France, ou encore chez ING, Fortuneo et Orange Bank qui appliquent toutes les trois 300 euros de frais.

Notons toutefois qu’il y a globalement un mieux cette année puisqu’en moyenne les frais ont baissé de 4,2% pour notre succession type de 15 000 euros. Une baisse importante mais due essentiellement à un changement dans le mode de calcul de ces frais. Certains réseaux, comme le Crédit du Nord, ont en effet fortement abaissé leurs frais fixes, ce qui, même en augmentant la part variable, entraîne une baisse de 24% de la facture. Elle revient à 224,50 euros en 2020 contre 294 euros en 2019. Au sein des Caisses d’Epargne, c’est la suppression des frais de dossier qui a permis de baisser de 19% à 29% les frais de succession en fonction des régions.

En savoir plus : https://www.moneyvox.fr/tarif-bancaire/actualites/81754/frais-de-succession-ces-banques-ou-mourir-coute-tres-cher

https://www.moneyvox.fr/tarif-bancaire/actualites/81754/frais-de-succession-ces-banques-ou-mourir-coute-tres-cher

succession

Laisser un commentaire