Le télétravail, un choc sur l’immobilier d’entreprise

Et si le télétravail réduisait les coûts mais aussi la capacité d’endettement des entreprises? C’est l’une des conclusions inattendues de l’étude « Macroéconomie du télétravail », aussi brève que complète, réalisée par deux économistes de la Banque de France. Selon eux, « les dépenses en terrains et constructions expliquent une part importante des coûts de fonctionnement des entreprises ». Pour l’entreprise médiane, les loyers représentaient 13,5 % des salaires en 2001. Et 15,3 % en 2017. Le développement du télétravail desserrerait un peu la contrainte budgétaire des entreprises.

Les experts de la Banque de France remarquent aussi que « l’immobilier constitue un obstacle majeur à la croissance des entreprises ». Pour croître, il faut s’agrandir et cela coûte cher.

https://www.usinenouvelle.com/editorial/le-teletravail-un-choc-sur-l-immobilier-d-entreprise.N1007014

télétravail

Laisser un commentaire