Achat et location: les visites immobilières interdites pendant le confinement

La visite d’un logement n’est pas un « motif dérogatoire » au confinement, confirme ce vendredi le ministère du Logement. Au grand dam des professionnels de l’immobilier.

Contraints de fermer leurs agences, les professionnels de l’immobilier ne pourront pas non plus faire de visites de biens pendant le confinement, que ce soit pour l’achat ou la location, confirme ce vendredi matin le ministère de la Transition écologique, dont dépend le logement. « Le but est bien de limiter les circulations, donc d’éviter les déplacements », justifie-t-on.

La règle est la même pour le particulier à particulier: il est interdit d’aller visiter un appartement ou une maison, à la vente ou à la location.

Contraints de fermer leurs agences, les professionnels de l’immobilier ne pourront pas non plus faire de visites de biens pendant le confinement, que ce soit pour l’achat ou la location, confirme ce vendredi matin le ministère de la Transition écologique, dont dépend le logement. « Le but est bien de limiter les circulations, donc d’éviter les déplacements », justifie-t-on. La règle est la même pour le particulier à particulier: il est interdit d’aller visiter un appartement ou une maison, à la vente ou à la location.

Les déménagements sont, eux, bien autorisés, « dès lors qu’on peut prouver qu’on a un nouveau bail », explique le ministère. Il reste alors possible, dans ce cas, de déménager avec une entreprise spécialisée ou par soi-même, mais sans possibilité de se faire aider par des amis. La signature des ventes chez les notaires (pour des biens visités avant le confinement, donc) est elle aussi permise, à distance quand c’est possible, sinon en office.

https://www.leparisien.fr/immobilier/achat-et-location-les-visites-immobilieres-interdites-pendant-le-confinement-30-10-2020-8405773.php

visites immobilières

Laisser un commentaire