Le PIB devrait reculer de 9% à 10% cette année selon la Banque de France

L’institution, qui publie ce lundi une première photographie de l’économie depuis l’application des nouvelles mesures de restriction, estime que le couvre-feu et le reconfinement feront toutefois moins de dégâts qu’au printemps dernier. Dans une note de conjoncture publiée ce matin, cette dernière estime que la perte de PIB pour une semaine-type d’activité, par rapport au niveau normal d’avant la pandémie, a été limitée à -4% le mois dernier. La mise en place d’un reconfinement le 30 octobre devrait la creuser à -12% en novembre mais cela reste loin des -31% enregistrés en avril. «Cela montre que nous avons appris collectivement à travailler tout en protégeant les salariés», a commenté François Villeroy de Galhau.

Conclusion: «la comparaison des niveaux d’activité attendus pour novembre avec ceux constatés en avril suggère que dans la plupart des secteurs -même si de façon inégale- l’impact du deuxième confinement serait nettement moins prononcé que celui du premier confinement», résume la Banque de France. L’hôtellerie et la restauration seraient les seuls à retomber à des niveaux d’activité proches de ceux d’avril.

https://www.lefigaro.fr/conjoncture/le-pib-devrait-reculer-de-9-a-10-cette-annee-selon-la-banque-de-france-20201109

Banque de France

Laisser un commentaire