La consommation énergétique dépend aussi du type d’occupation du logement

La consommation énergétique dépend aussi du type d’occupation du logement: ceux loués sont en moyenne plus énergivores. Pas moins de 23 % du parc locatif privé est doté d’une étiquette F ou G, contre 17 % des maisons et appartements occupés par leur propriétaire. Explication la plus probable: les propriétaires bailleurs ne vivant pas dans le logement n’y réalisent pas, non plus, les travaux nécessaires. Pour l’Union nationale des propriétaires immobiliers, les hausses de charges ces dernières années et notamment de la taxe foncière, se font au détriment des travaux d’entretien et de rénovation.

Les logements très énergivores sont également plus fréquents parmi les maisons individuelles que dans l’habitat collectif (18,4 % contre 14,7 %). Les immeubles présentent généralement des déperditions de chaleur moins importantes que les maisons, les appartements se chauffant les uns les autres.

https://www.lemonde.fr/argent/article/2020/11/12/qui-habite-les-cinq-millions-de-passoires-thermiques_6059425_1657007.html

consommation énergétique

Laisser un commentaire