La pandémie pourrait laisser des « cicatrices », prévient la Banque du Canada

La première sous-gouverneure de la Banque du Canada a prévenu jeudi que les « cicatrices » économiques de la pandémie de COVID-19 pourraient devenir permanentes sans les efforts concertés des Canadiens de tous les secteurs de la société.

Dans un discours destiné à l’École Munk des affaires internationales et politiques publiques, Carolyn Wilkins a indiqué que la reprise économique semblait inégale et que, même si la numérisation était très susceptible d’améliorer la compétitivité, il fallait reconnaître que certaines personnes et certains emplois allaient être laissés pour compte.

https://www.finance-investissement.com/nouvelles/economie-et-recherche/la-pandemie-pourrait-laisser-des-cicatrices-previent-la-banque-du-canada/

pandémie

Laisser un commentaire