Les prix immobiliers devraient être globalement stables ou en hausse au cours des 6 prochains mois

Yanport, l’expert de la data du marché immobilier résidentiel, publie aujourd’hui une étude prédictive sur la probabilité d’évolution des prix de l’immobilier au cours des deux prochains trimestres dans les villes françaises de plus de 100 000 habitants.

Cette étude qui s’appuie sur l’analyse de près d’un million d’annonces immobilières nous apprend que malgré la crise sanitaire et économique actuelle, une baisse significative des prix immobiliers à court-terme semble peu probable dans les villes de plus de 100 000 habitants. En effet, à l’horizon du premier trimestre 2021, seulement un tiers (12 sur 40) des villes de plus de 100 000 habitants a une probabilité importante de voir leurs prix baisser ou se stabiliser.

– Les trois villes qui ont la plus forte probabilité de voir leurs prix immobiliers baisser au cours des 6 prochains mois sont Bordeaux avec une probabilité de baisse de 41%, Rouen avec une probabilité de baisse de 35% et Perpignan avec une probabilité de baisse de 34%;

– Les trois villes qui ont la plus forte probabilité de voir leurs prix immobiliers enregistrer une hausse significative (+ de 1,5%) au cours des 6 prochains mois sont Clermont Ferrand avec une probabilité de hausse de 76%, Nancy avec une probabilité de hausse de 76% et Brest avec une probabilité de hausse de 75%.

https://www.journaldelagence.com/1187934-les-prix-immobiliers-devraient-etre-globalement-stables-ou-en-hausse-au-cours-des-6-prochains-mois

prix immobiliers

Laisser un commentaire