Fraudes massives au chômage partiel: 54 millions d’euros ont été détournés

Des escrocs ont tenté, en usurpant l’identité d’entreprises, de détourner environ 182 millions d’euros dans des fraudes massives au chômage partiel depuis le premier confinement, a appris jeudi l’AFP auprès du parquet de Paris, qui confirmait une information du Parisien. Au total, sur ces 182 millions d’euros, 54 millions d’euros ont été réellement détournés. Les 128 millions d’euros restants ont pu être bloqués soit avant d’être versés, soit juste après.
Les fraudeurs usurpaient la dénomination sociale et le numéro d’identification SIRET d’entreprises existantes pour demander le versement d’indemnités à l’Agence de Services et de Paiement (ASP), chargée de gérer pour le compte du Ministère de l’Emploi l’indemnisation de l’activité partielle, en fournissant les coordonnées d’autres comptes.

https://www.lefigaro.fr/flash-eco/fraudes-massives-au-chomage-partiel-54-millions-d-euros-ont-ete-detournes-20201119

Fraudes

Laisser un commentaire