Les PME non cotées européennes se vendent toujours au plus haut

L’Argos Index mid-market, qui mesure l’évolution des valorisations des PME non cotées de la zone euro (de 15 à 500 millions d’euros) ayant fait l’objet d’une prise de participation majoritaire, a atteint au troisième trimestre 2019 un nouveau plus haut historique à 10,1 fois le résultat opérationnel avant dépréciation et amortissement (Ebitda). Un prix d’acquisition qui, en dépit des tensions commerciales internationales et des incertitudes en Europe liées au Brexit, se maintiennent à ce niveau depuis quatre trimestres.

L’indice est tiré par les acquéreurs stratégiques (entreprises ou industriels) dont les prix progressent ce trimestre à 11 fois l’Ebitda, comparé aux prix plus prudents payés par les fonds de capital investissement, stables à 9,6 x l’Ebitda.

https://www.usinenouvelle.com/editorial/les-pme-non-cotees-europeennes-se-vendent-toujours-au-plus-haut.N904119

PME

Laisser un commentaire