Assurance vie: comment transformer le modèle du fonds euros [Tribune]

Pour maintenir ce rendement de 1,4%, alors que les taux d’emprunts d’état restent en territoire négatif, il faudrait pouvoir investir sur des actifs plus risqués comme les actions, le private equity ou les infrastructures. Ce qui, dans l’univers de Solvabilité 2, coûte cher en fonds propres. Les assureurs ont donc deux solutions: encadrer la liquidité ou réduire la garantie sur le capital du fonds en euros.

L’idée pourrait être de coupler une garantie absolue « négative » à un mécanisme de modulation de cette garantie, par exemple en fonction du niveau des taux, afin d’alléger les contraintes de Solva 2. Dans la mesure où elle permettrait de limiter l’érosion des rendements, et donc la probabilité de voir jouer cette garantie, cette modulation pourrait être perçue positivement par les assurés s’agissant d’une épargne de long terme.

https://www.argusdelassurance.com/les-assureurs/transformer-le-modele-du-fonds-euros.173749

Assurance vie

Laisser un commentaire