Le fardeau fiscal des Québécois a diminué

L’ensemble des catégories de ménages a vu sa charge fiscale nette diminuer entre 1999 et 2020, montre une étude de la Chaire en fiscalité et en finances publiques de l’Université de Sherbrooke publiée jeudi, qui souligne toutefois un revirement de situation pour certains groupes de ménages les mieux nantis pendant la deuxième moitié de la période, conséquence de changements significatifs tant à Québec qu’à Ottawa.

L’aspect généralisé des allégements fiscaux de 2000 à 2010 a laissé sa place à des mesures « plus ciblées » par la suite, précisent les auteurs. « Dans certains cas, ces modifications sont même venues neutraliser une partie des réductions d’impôt accordées entre 2000 et 2010 à des niveaux de revenus élevés. »

La définition de la charge fiscale retenue par l’étude repose sur l’impôt sur le revenu et les cotisations sociales moins les prestations gouvernementales, notamment les prestations de famille ou de soutien au revenu.

https://www.ledevoir.com/economie/590107/impots-le-fardeau-fiscal-des-quebecois-a-diminue

fiscal

Laisser un commentaire