Le marché du logement neuf s’enfonce dans la crise

Les chiffres du 3e trimestre 2020 ne sont pas bons. Avec des mises en vente et des réservations de logements neufs en baisse, la situation ne s’améliore pas mais s’amplifie. Les mises en vente de logements neufs avaient très fortement baissé au 2e trimestre 2020 (avec ‐ 53,8% par rapport au 2e trimestre 2019, soit ‐ 20 000 logements). Au 3e trimestre 2020, la situation ne s’améliore pas. Les mises en vente sont en baisse de ‐ 37,5% par rapport au 3e trimestre 2019. Sur neuf mois, la baisse atteint 40% (‐ 36 000 logements), et tous les territoires sont concernés.

Côté demande, moins de 20 000 logements ont été réservés par des particuliers au 3e trimestre, soit une baisse de ‐ 28,5% par rapport au 3e trimestre 2019. Sur neuf mois, la baisse atteint ‐ 29,5% (‐ 34 000 logements). Cette baisse affecte l’accession à la propriété et l’investissement locatif: sur ces deux marchés, les acquéreurs sont confrontés au manque d’offre et au resserrement du crédit bancaire qui pousse le taux d’annulation des réservations.

https://www.leprogres.fr/magazine-immobilier/2020/11/24/le-marche-du-logement-neuf-s-enfonce-dans-la-crise

logement neuf

Laisser un commentaire