Le Maire menace de taxer les assureurs s’ils ne gèlent pas les primes pour les restaurateurs

En l’absence du gel des primes d’assurance pour le secteur de l’hôtellerie-restauration, une contribution exceptionnelle pourrait être demandée aux assureurs.


C’est oublier un peu vite que les assureurs ont tout de même depuis le mois de mars, déployé diverses mesures pour l’économie qui vont d’une contribution de 400 millions d’euros au fonds public de soutien aux PME à un programme d’investissement de plus d’un milliard d’euros en passant par diverses initiatives prises individuellement par les compagnies. Au total, les assureurs ont contribué pour 3,8 milliards d’euros.


La sanction possible ? Bruno Le Maire a rappelé que le Sénat a voté un amendement budgétaire instaurant « un prélèvement d’1,2 milliard sur les assureurs ». Une mesure que le ministre de l’Économie a qualifiée de « très brutale ». « Je suis prêt à demander à l’Assemblée qu’on trouve quelque chose de plus équilibré, de plus responsable, mais à une condition très simple : que les assureurs fassent un geste significatif en direction de l’hôtellerie, des cafés et des restaurants. Sinon on adoptera cet amendement », prévient-il.

https://www.leparisien.fr/economie/le-maire-menace-de-taxer-les-assureurs-s-ils-ne-gelent-pas-les-primes-pour-les-restaurateurs-02-12-2020-8411734.php

 

Laisser un commentaire