La France, championne du monde de la fiscalité immobilière

À défaut de ne plus être championne du monde de la pression fiscale (tous impôts confondus), la France a décroché une nouvelle première place peu glorieuse. Celle de pays le plus gourmand en fiscalité immobilière. C’est l’un des enseignements du dernier rapport de l’OCDE publié ce jeudi, qui risque de conforter les critiques à l’encontre d’Emmanuel Macron, souvent accusé d’être un président «anti-propriétaires».


La France partage cette position peu envieuse avec le Royaume-Uni. Pour être très exact, c’est la deuxième année consécutive qu’elle l’occupe. L’année précédente, la France était ex-aequo avec les États-Unis. Mais là où l’Oncle Sam a drastiquement allégé le poids des impôts sur le patrimoine (de 4,4% à 3% du PIB), la France ne l’a que légèrement réduit. En 2018, les impôts sur le patrimoine représentent 4,1% de notre richesse nationale contre 4,4% en 2017. Une part deux fois plus élevée que celui de la moyenne internationale (1,9%).

https://immobilier.lefigaro.fr/article/la-france-championne-du-monde-de-la-fiscalite-immobiliere_5c604370-34aa-11eb-8585-342ef6036154/

 

Laisser un commentaire