Immobilier : Bercy assouplit les conditions de crédit !

Le Haut Conseil de stabilité financière (HCSF) desserre la vis sur les critères de crédit immobilier. Le taux d’effort maximal passe de 33 à 35 %, les conditions de durée sont améliorées et les banques ont davantage de latitude pour accepter les dossiers qui dépassent un peu ces limites.
Les durées restent plafonnées à 25 ans, mais elles tiendront désormais compte des différés de remboursement liés au neuf ou aux travaux.

Un crédit pour ce type de projet pourra ainsi durer 27 ans maximum (25 ans plus deux ans de différé). Les banques pourront déroger aux règles du HCSF à hauteur de 20 % des dossiers contre 15 % auparavant. Enfin, l’assouplissement concerne aussi les rachats et renégociations de prêts si ces opérations aboutissent à réduire le taux d’effort ou la durée de remboursement.

https://www.pap.fr/actualites/immobilier-bercy-assouplit-les-conditions-de-credit/a22101

 

Laisser un commentaire