En 2019,le patrimoine des ménages atteint 12 561 milliards d’euros

Fin 2019, le patrimoine économique national net s’élève à 16 421 milliards d’euros, soit 8,3 fois le produit intérieur net de l’année. Il poursuit sa progression à un rythme soutenu (+ 4,8 %, après + 4,4 % en 2018), porté par la réévaluation du patrimoine financier liée au dynamisme des cours boursiers (+ 25 % pour l’indice boursier SBF 120, après – 12 %).
Le patrimoine net des ménages atteint 12 561 milliards d’euros. Il augmente de 6,2 %, en progression plus forte qu’en 2018 (+ 2,1 %), principalement du fait de la revalorisation des actifs financiers. Le patrimoine non financier des ménages progresse de 4,2 % (après + 4,5 % en 2018) et s’élève à 8 451 milliards d’euros. Les actifs non financiers des ménages sont composés à 92 % de biens immobiliers (constructions et terrains bâtis), dont la valeur a légèrement ralenti malgré le dynamisme des prix des terrains : + 4,0 % après + 4,5 % en 2018. En effet, la progression de l’investissement des ménages en logement reste modérée (+ 3,3 % en 2019 et 2018) et les prix de la construction ralentissent (+ 1,0 % après + 1,9 %).
Pour cette même raison, les fonds propres des sociétés non financières et financières se redressent fortement, à respectivement 11 042 milliards d’euros (+ 13,4 %) et 3 270 milliards d’euros (+ 6,1 %). En revanche, le patrimoine des administrations publiques s’accroît moins vite qu’en 2018 (+ 10,3 %, après + 13,3 %) ; il atteint 328 milliards d’euros fin 2019.

https://www.insee.fr/fr/statistiques/4996961

 

Laisser un commentaire