Un coffre-fort à bitcoins montréalais

« Avant toute chose, nous proposons un environnement sécuritaire pour conserver les clés privées bitcoin d’investisseurs professionnels », explique Thibaud Maréchal, vice-président de Kn0x, une start-up fondée en 2017 par quatre étudiants universitaires, dont trois de l’Université McGill.
Les « clés privées » sont ces codes qui permettent d’accéder à la monnaie cryptographique, qui est pour sa part inscrite dans la chaîne de blocs (blockchain) Bitcoin. De l’avis de spécialistes, ces clés sont le talon d’Achille de la plus célèbre des cryptomonnaies.

Quiconque les égare — ou se les fait voler — perd le sésame qui permet de retrouver ses bitcoins. Environ 20 % des bitcoins en circulation — l’équivalent de 75 milliards de dollars américains — seraient à tout jamais perdus à cause de cela, selon une étude publiée l’an dernier par la firme Chainalysis.
Or, Kn0x se démarque de ses concurrents grâce à sa police d’assurance.

Celle-ci couvre l’équivalent de la valeur des bitcoins détenus par les investisseurs, indique Thibaud Maréchal. Pour ce faire, la start-up, qui protège des cryptoactifs dont la valeur dépasse 10 millions de dollars, travaille de concert avec Lloyd’s of London, un important marché britannique où des compagnies d’assurances partagent la couverture de risques dans le secteur de l’investissement.

https://www.ledevoir.com/economie/592148/technologie-un-coffre-fort-a-bitcoins-montrealais

 

Laisser un commentaire