Avec son argent magique, la Banque centrale européenne peut-elle sauver la planète ?

Le temps d’une pandémie, l’arbre à argent magique est apparu. Depuis le déferlement du Covid-19 en Europe, la Banque centrale européenne (BCE) a débloqué une enveloppe de 2 500 milliards d’euros, à dépenser sur deux ans jusqu’en mars 2022. Et si le même tour de passe-passe monétaire pouvait s’appliquer au changement climatique ? Après tout, l’urgence est tout aussi réelle.

Une telle option est interdite en l’état actuel des traités européens, qui bannissent le « financement monétaire ». De toute façon, à l’heure actuelle, peu d’économistes soutiennent une telle approche radicale. Mais, en attendant ce mouvement « vert vif », Mme Couppey-Soubeyran (Institut Veblen – économiste) propose une série de mesures « vert clair », qui mettraient la BCE à contribution dans la lutte contre le changement climatique.

https://www.lemonde.fr/idees/article/2021/01/08/la-banque-centrale-europeenne-peut-elle-sauver-la-planete_6065559_3232.html

Laisser un commentaire