Cognac, vins, pièces d’avion… la «taxe Trump» entre en vigueur et va faire mal à l’économie française

De nouvelles taxes de 25 % instaurées par l’Administration Trump dans le cadre du conflit Boeing-Airbus vont désormais toucher une large partie de la filière des vins et spiritueux en France. Parmi les produits visés figurent des pièces détachées liées à l’aéronautique et des vins non pétillants et des cognacs français et allemands. Washington est autorisé à prendre une telle décision par l’Organisation mondiale du commerce dans le cadre de son différend avec l’UE sur les aides aux géants de l’aéronautique.

Déjà depuis octobre 2019, les Etats-Unis imposent un droit de douane de 25 % sur les vins tranquilles (qui ne sont pas effervescents à l’ouverture du bouchon) de moins de 14 degrés vendus en contenants de moins de deux litres. Cette première salve de taxes, cumulée avec la pandémie de Covid-19, a divisé les exportations de vins en bouteille par deux, causant un manque à gagner de 600 millions d’euros, selon les professionnels français en rappelant que les Etats-Unis restent le marché numéro 1 au monde des vins et des spiritueux.

https://www.leparisien.fr/economie/cognac-vins-pieces-d-avion-la-taxe-trump-entre-en-vigueur-et-va-faire-mal-a-l-economie-francaise-12-01-2021-8418514.php

 

Laisser un commentaire